La "prise en charge globale" repose sur une spécialité médicale relativement récente : la psycho-neuro-endocrino-immunologie.

Sa particularité est d'être une approche dite "transversale", contrairement aux spécialités conventionnelles qui cloisonnent les maladies en fonction des organes concernés.

Ce nom compliqué illustre précisément les passerelles qui existent entre quatre grandes fonctions vitales : les émotions (psycho-), le mental (neuro-), les hormones (endocrino-), et l'immunité (immunologie).

 

Le "terrain" des maladies chroniques recouvre quatre facteurs :

  • le terrain génétique (prédisposition) ;
  • le terrain nutritionnel (notre alimentation) ;
  • le terrain environnemental (pollution, toxines) ;
  • le terrain du mental et des émotions.

La "prise en charge globale" va proposer des "outils", accessibles à tous, qui permettent d'agir individuellement sur les trois derniers facteurs. Ces outils sont décrits en détail dans mon dernier livre :

"Les 3 clés de la santé"